Journal d’une doctorante module : retraite de rédaction (1/3)

Retour sur la retraite de rédaction organisée par l’association Paren(thèse) Île de France à l’abbaye Notre Dame de l’Ouye aux Granges le roi (91).

Site Thesez-vous

Page Facebook de l’association paren(thèse)

Prochain module du journal d’une doctorante sur ce que cette retraite m’a apporté.

2 réflexions au sujet de « Journal d’une doctorante module : retraite de rédaction (1/3) »

  1. Bonjour

    Beaucoup beaucoup de choses dans votre récit !

    Le Thesez-vous m’a renvoyée évidemment à un autre “Taisez-vous !”

    devenu très célèbre …

    une analyse celle de Monsieur Bruno Roger Petit

    Thème du débat :
    “Pour vivre ensemble, faut-il se ressembler ?”

    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/958012-finkielkraut-bashe-dans-csoj-un-spectacle-politique-pervers-orchestre-par-taddei.html

    *************************

    la retraite rédactionnelle est loin d’être un repos =
    le lieu que vous avez choisi et le mot (retraite) pourraient nous faire penser que …

    mais non !

    Bon courage en tout cas.

    Perso je connaissais {et je pencherais plutôt pour} ce genre de centre d’inspiration et d’écriture 😉
    même si je n’ai aucun talent musical :))

    http://www.voixdusud.com/page_a-propos

    et aussi parce que je garde de trop douloureux souvenirs de rédaction !

    Meilleures salutations.

  2. Merci pour vos encouragements et vos commentaires très riches en référence, qui donnent de la consistance aux articles de ce modeste blog.
    J’aime bien l’expression “centre d’inspiration et d’écriture”. Il est vrai que ces 3 jours étaient loin d’être de tout repos. Il m’a d’ailleurs fallu plusieurs jours pour m’en remettre.
    à bientôt
    Croc’Odile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *